Les miroirs de sécurité routière en zone urbaine

miroirs de sécurité routière

Les miroirs destinés pour la sécurité routière sont très essentiels en agglomération dans le but de prévenir les accidents de circulation. Pourtant, nombreuses sont les règles et normes écrites régissant leur installation. L’utilisation des miroirs sur les réseaux routiers nationaux est définie par l’article 14 de l’avis interministériel concernant la signalisation routière. Comment l’aménagement de ces diapositives de sécurité routière est- elle déterminée ?  

En cas d’installation en zone agglomérée

L’agencement des signalisations routières, y compris l’apposition de miroirs de sécurité, est de l’attribution du gestionnaire de voirie. Cela doit s’accorder aux dispositions administratives définies pour l’ensemble des réseaux. Ces conventions permettent d’assurer l’uniformité de l’indication ou de fléchage sur l’ensemble du territoire. On permet l’utilisation des miroirs en zone urbaine dans des cas très exigus. A titre d’exemple, dans des cas où aucune autre alternative de type arrangement ou autre ne peut parfaire la visibilité sur les routes. Pour plus d’informations,  voir ici

Quand est-ce qu’on est obligé d’utiliser du miroir de sécurité ?

On peut légalement faire recours à l’utilisation d’un miroir de sécurité routière si on subit les cas suivants. Vous pouvez implanter votre miroir à plus de deux mètres et demi de votre ligne d’arrêt. Lorsqu’un régime d’avantage ou de priorité est mis en place, et qu’une obligation d’arrêt sur le carrefour s’impose, vous pourriez utiliser des miroirs de sécurité. La pose du miroir de sécurité ne doit pas aller au-dessous de 15m. Un acquéreur peut installer ouvertement un miroir à l’intérieur de son habitation privée, dans le but d’assurer sa propre fiabilité. 

Quelles sont les normes à suivre ? 

La forme du fond du miroir de circulation qu’on souhaite installer doit suivre des normes. On peut utiliser un fond carré, si le miroir qu’on a est rond. On est tenu d’utiliser un fond rectangulaire lorsque le miroir est autant rectangulaire ou du moins carré. Mais il faut impérativement utiliser un fond rayé de couleur noire et blanc pour ces types de miroirs. Si jamais l’espace de manque, on pourrait implanter parfois la diapositive sur le mur qui borde la voie publique. Du coup, son apposition sera l’objet d’une accréditation délivrée par l’administration communale au préalable, laquelle jugera de l’avantage de la demande. L’implantation d’un diapositif sur une voie publique pour un usage particulier et personnel doit rester atypique.  Il est catégoriquement interdit d’installer des miroirs de sécurité dans les zones non-urbaines. La raison est que ces derniers présentent le danger accru d’inciter une mauvaise observation de la vitesse et de la distance.  

Comment se débarrasser de ses déchets encombrants à Lille ?
Optez pour un pique-nique dans un parc pour profiter de la nature et des espaces verts